Un site tenu par un panda roux? Que faites-vous encore là, foncez !

Le chevreuil

Le chevreuil

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez sûrement vu que je me suis récemment retrouvé nez à nez avec une harde de chevreuils. Un tête-à-tête bien sympathique qui m’a permit de faire quelques photos sympas !

Mais je me suis aperçu de quelque chose en en parlant autour de moi. Le chevreuil est un animal assez méconnu.

En effet, combien de fois m’a t-on dit « oh Rouroux, hier en nous promenant dans la forêt on a vu une biche. Elle avait une tache blanche sur les fesse » – « Minute papillon, laisse moi te corriger ! C’était une chevrette ! » – « Ah bon?! T’es sûr? Pourtant ça ressemblait à une biche » – « Oui, mais ça n’en était pas une ! Et voilà l’article qui va t’apprendre à connaître les chevreuils et à les différencier du roi de la forêt ! ».

« Ooooooh merci Rouroux, *foule en délire* tu es vraiment incroyable ! » – « Ce n’est rien »… Heu heum, désolé. Bref, vous l’aurez compris, je vais vous parler du chevreuil afin d’un petit peu le connaître, et d’être apte à le différencier avec ses colocataires forestiers.

Les noms du chevreuil

Comme pour le cerf, le chevreuil possède différents noms en fonction de son âge.

  • Brocard : il s’agit du chevreuil mâle. Il est le seul à porter des bois.
  • Chevrette : au vu du nom, vous vous doutez qu’il s’agit de la femelle. Elle ne porte jamais de bois. Lorsqu’elle est vieille est stérile, la chevrette est appelée bréhaigne.
  • Faon : pas de surprise, il s’agit du petit chevreuil. En revanche, ce nom n’est valide que jusqu’à ses 6 mois, après il change de nom.
  • Chevrillard : c’est le faon de ses 6 mois à ses 12 mois.

Bon, si vous avez du mal à faire la distinction entre les deux derniers, on ne vous en voudra pas.

Il existe également deux espèces distinctes du chevreuil dans son genre (Capreolus):

  • Capreolus capreolus : c’est le chevreuil de chez nous, mais aussi d’Asie Mineure.
  • Capreolus pygargus : c’est le chevreuil d’Asie ou de Sibérie. Il vit de l’Est de la Russie jusqu’à l’Extrême-Orient.

Enfin, si jamais vous êtes au Canada et qu’on vous parle de chevreuil, sachez qu’en français canadien, chevreuil peut désigner le cerf de Virginie. C’est juste à titre d’infos, histoire d’être sûr d’avoir le bon animal en tête si on vous en parle lors de votre périple en Amérique du Nord.

L’apparence du chevreuil

Le chevreuil est souvent confondu avec les biches voire les cerfs. Pourtant, les deux animaux sont assez différents.

Les chevreuils sont plus petits que le roi des forêts. Ils mesurent 62 à 72 cm au garrot pour les mâles et entre 57 et 67 cm au garrot pour les femelles (qui mesurent en moyenne 62 cm). La longueur du corps des chevreuils est de 105 à 120 cm et de 90 à 105 cm pour les chevrettes.

Mais ce qui différencie encore plus les deux animaux est leur poids. En effet, les chevreuils sont bien plus légers que les cerfs. Ils pèsent de 15 à 30 kilos, et les femelles pèsent entre 10 et 20 kilos… Ce sont donc des poids plumes face aux cerfs.

Les bois

Tout comme le cerf, le chevreuil possède des bois. Chez lui aussi, il n’y a que le mâle qui les porte.

Ces derniers sont bien plus petits que ceux des cerfs. Ils mesurent de 20 à 25 cm et pèsent entre 400 et 500 grammes.

Les bois du chevreuil sont caducs, c’est-à-dire qu’ils tombent chaque année. Les chevreuils perdent leurs bois entre octobre et décembre, avant de les voir repousser jusqu’en février/mars.

Les faons

Les faons chevreuils et les faons cerfs peuvent facilement être confondus. Les deux ont un pelage brun avec des taches blanches. Afin de les différencier, il faut repérer la petite subtilité. Et ne vous en faites pas, je vais vous la dire !

Les taches du faon chevreuil ne dure que deux mois, et surtout elles sont alignées, contrairement à celles du faon cerf.

Différencier la chevrette de la biche

Jusque-là vous avez vu que les différences sont quand même assez flagrantes. Mais il peut arriver que l’on voit détaler une chevrette devant nous, et à cause de la surprise, de la mauvaise visibilité ou de la vitesse de l’animal, nous n’arrivions pas bien à savoir s’il s’agissait d’une biche ou d’une chevrette.

Il existe un moyen imparable de savoir de quel animal il s’agit : mattez son boule !

Eh oui, le chevreuil et la chevrette ont les fesses blanches ! Cette tache s’appelle le miroir ou la rose. Celle des femelles a une forme de cœur alors que celui des mâles est en forme de haricot.

Cette tache, au-delà de faire joli, sert à donner l’état d’inquiétude de l’animal. S’il n’est pas inquiet, le miroir est quasi invisible. Si quelque chose inquiète la bête, le miroir se gonfle, attirant ainsi l’attention des autres membres de la harde qui sont sur le qui-vive est prêts à déguerpir ! On dit que c’est une tache érectile.

Anecdote sur le chevreuil

Bon, maintenant que vous savez comment différencier un chevreuil d’un cerf, une chevrette d’une biche et un faon d’un faon, passons à quelques petites infos de plus pour pouvoir encore plus vous la péter à la prochaine promenade en forêt !

Un animal polyphasique

« Qu’est-ce c’est ça polyphasique? ». Eh bien, on pourrait dire que ça veut dire plusieurs phases. Par exemple, le sommeil polyphasique consiste à découper des portions de sommeil sur la journée, plutôt que de tout dormir en une fois. Donc on dort 2h toutes les 4h par exemple.

Le chevreuil a une activité polyphasique, contrairement à ce qu’on pourrait croire en disant qu’il est crépusculaire. Il possède bien deux phases d’activité très marquée qui sont le matin au lever du jour et le soir à son coucher. Mais entre, il est également actif, c’est pour cela que vous pouvez parfois l’apercevoir dans un champ au beau milieu de l’après-midi.

Une société matriarcale

Comme pour de nombreux animaux, les groupes de chevreuils s’organisent autour d’une chevrette est de sa progéniture.

Le mâle est en général solitaire, mais il peut vivre en couple ou en harde. La harde peut se composer de 10 à 15 individus, notamment en hiver.

Le chevreuil, gros sprinteur?

Si vous avez déjà vu un chevreuil, vous avez pu remarquer la vitesse à laquelle il s’enfuit. Et également les bonds qu’il fait pour passer au-dessus des buissons.

Il peut sauter jusqu’à 2 mètres de haut et 6 mètres de long. Mais le plus impressionnant et la vitesse qu’il peut atteindre en sprint : 98 km/h.

Alors bon, à cette vitesse il ne tient pas très longtemps, mais il peut atteindre presque 100 km/h en vitesse de pointe s’il est très en danger. En moyenne, cette vitesse est plutôt de 73 km/h, mais quand même, ça reste beaucoup !

Enfin, si le chevreuil décide de se ménager un peu, il peut courir à 40 km/h en endurance sur une plus ou moins longue distance. Cependant, comme la plupart de leurs prédateurs ne sont plus présents (loup, lynx) les chevreuils se déplacent moins et sont donc moins musclés. Ce qui rend difficile ce genre de prouesses.

chevreuil court
Si vous le voyez comme ça, il est généralement déjà trop tard

Une gestation étrange

Finissons avec un point assez particulier.

La saison des amours dure du 15 juillet au 15 août. Je vous passe les échanges de mondanités et les restaus en tête-à-tête pour passer directement à la partie bestiale de la chose.

Tout d’abord, l’œstrus de la chevrette ne dure que 36 heures. Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est (et ne vous en faites pas, je ne le savais pas non plus) l’œstrus c’est la durée durant laquelle la femelle est fécondable : son ovulation en terme humain.

Ensuite, la gestation dure 280 jours, soit 9 mois et demi. Mais mais mais, en fait ça ne se fait pas d’un coup. Non non non !
L’embryon se fixe par gestation différée. C’est-à-dire qu’après la fécondation l’embryon ne s’implante pas. Il attend 4 mois avant de s’installer, ce qui amène la chose à décembre/janvier.

C’est là que commence la vraie gestation, dite gestation directe, qui finalement ne dure que 5 mois. Les faons verront le jour en mai/juin.

Avouez que c’est quand même ouf comme anecdote !


Le mot de la fin

Voilà, j’espère que cet article vous aura intéressé et qu’il vous aidera à différencier le roi de la forêt avec son cousin plus gracieux et doux.

Maintenant, vous saurez différencier une biche d’une chevrette ou d’un chevreuil et surtout vous aurez également appris quelques petites informations étonnantes sur cet animal un peu méconnu, et pourtant si commun. Car oui, le chevreuil est le cervidé le plus répandu dans nos forêts et nos champs, et vous avez plus de chances d’en voir un que de voir un cerf.

Si mieux connaître le cerf vous intéresse, je vous invite à lire l’article que je lui ai consacré !

Papouilles et bambou les rouroutiens !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu