Un site tenu par un panda roux? Que faites-vous encore là, foncez !

Que faire à Munich ?

Que faire à Munich ?

Connue mondialement pour sa saucisse et sa bière, et pour la célèbre Oktober Fest, Munich ne se cantonne pas qu’à cela. C’est une ville très agréable qu’il faut venir visiter au moins une fois dans sa vie. D’une part, parce que c’est la 3e plus grande ville d’Allemagne, et d’autre part parce que le décor et les gens sont plutôt sympas, en témoigne mon petit récit de voyage ! Donc, que faire à Munich?

Voici quelques petites idées pour découvrir Munchen !

Le cœur de Munich : Marienplatz

Vous vous doutez bien que je vais vous parler des endroits les plus connus de la ville. Mais s’ils ont autant de renommés, c’est qu’il y a une raison.

Marienplatz est une grande place, qui mixe bâtiments anciens et nouveaux. D’un coté vous avez le Neues Rathaus, qui date du XV e siècle, et juste en face vous avez des magasins dans des bâtiments récents.

C’est quelque chose d’assez surprenant à Munich. Les monuments anciens se mélangent avec les nouveaux, créant un décalage architectural important.

batiment-que-faire-a-munich
C’est peu banal quand même

Le carillon du Neues Rathaus

Tous les jours, à 11h et 12h, à lieu une représentation du carillon du Neues Rathaus. Une séance supplémentaire est proposée à 17h, mais seulement d’avril à octobre.

Sous le carillon vous pourrez voir un passage, qui mène à la cour intérieure du Rathaus. Cela permet de se couper un peu du monde présent sur la place.

Vous pourrez également accéder à une activité sympa : monter sur la tour du Rathaus. Ainsi, vous aurez une belle vue à 360° sur la ville (pour voir l’étendue de cette dernière). Ne vous inquiétez pas, pas besoin de gravir un nombre incalculable de marches. La montée se fait en ascenseur !

neues-rathaus-que-faire-a-munich

Peterkirsche

À quelques pas de la place, vous apercevrez un grand clocher. C’est celui de la Peterkirsche, ou église Saint-Pierre.

L’édifice vaut le coup d’œil, et l’intérieur est à voir. Les ornements et peintures sont assez impressionnants. Vous pourrez peut-être même assister à une messe (mais en allemand. Normal.). Cependant, les photos et vidéos sont interdites durant la communion.

Dehors, vous pouvez monter sur le clocher de l’église pour apprécier la vue. Mais ici c’est old school : 309 marches à gravir. La vue est cependant quasi la même qu’au Rathaus, étant donné qu’il ne doit pas y avoir plus de 500 mètres qui séparent les deux bâtiments. L’église Saint-Pierre n’est pas beaucoup plus haute que le Neues Rathaus. Néanmoins, vous aurez une vue sur le Rathaus, et inversement depuis ce dernier pour l’église.

Baladez-vous un peu autour de l’église et de la place, il y a quelques coins sympas à voir. J’ai par exemple découvert une petite place avec une fontaine vache. Ce n’est pas indispensable me direz-vous, mais c’est toujours sympas de découvrir des choses moins connues. Encore plus quand on tombe dessus par inadvertance, non ?!

peterkirche-que-faire-a-munich
Peterkirche depuis le Neues Rathaus

La brasserie phare de Munich : l’Hofbrauhaus

Brasserie ultra-prisée et touristique, elle n’en reste pas moins un endroit à voir. Sa capacité d’accueil d’environ 5 000 personnes (en même temps ! ) est déjà quelque chose de très impressionnant. À cela s’ajoute un décor typique avec des peintures au plafond ainsi qu’une ambiance bavaroise et chaleureuse.

En effet, l’idée de l’endroit est que vous vous installez là où il y a de la place. Même s’il y a déjà des personnes attablées. Il n’y a pas de petites tables pour deux ou quatre. C’est des grandes tables autour desquelles les gens s’installent sans se connaître et finissent par boire des pintes ensemble. Convivial quoi.

Malgré son attrait touristique, les prix sont vraiment abordables et pas plus cher que dans les autres endroits où j’ai pu me rendre. Et toujours moins cher qu’un verre d’eau à Paname #caclash.

Le poumon vert de Munich : l’Englischer Garten

Pour éliminer la bière et les plats locaux, rien de mieux qu’une petite balade dans le parc le plus connu de la ville : l’Englischer Garten.

Prenez quatre jours de congé et une tente si vous souhaitez faire le parc en entier, parce que c’est grand. Très grand. J’ai sauté d’arbre en arbre pendant plus de 2h, et je n’étais même pas à la moitié du parc. En effet, le parc est plus vaste que Central Park. Ceci explique donc cela.

Ici, vous pourrez faire des promenades en vélo en suivant l’Eischbar, le fleuve qui traverse le parc. Vous pourrez également faire du pédalo sur le lac du parc (parce que oui, il y a un lac. Cela prouve quand même une certaine grandeur du parc vous ne croyez pas?). Et si vous voulez faire du surf, c’est possible.

A Munich on fait du surf !

Dans le centre de Munich, on fait du surf, eh oui ! À l’entrée du parc, là ou le fleuve arrive, la pression de l’eau forme des vagues qui permettent aux férus de surf, de surfer. Attraction assez étonnante et hypnotisante, qui laisse rarement les visiteurs stoïques. Vous perdrez facilement 15-20 minutes à observer ce spectacle.

surf-que-faire-a-munich
C’est pas tous les jours qu’on voit du surf en ville !

L’asie à Munich : Chinesischer Turm

Enfin, on est en Allemagne, et on marche depuis quelque temps. C’est le moment de manger un bout et de se déshydrater s’hydrater à base de bonne mousse. Direction Chinesischer Turm, ou maison chinoise en notre langue.

Ce lieu, situé à peu près au milieu du parc, permet de se restaurer. Mais encore une fois, de manière atypique. La maison comporte un étage sur lequel joue un groupe typique bavarois. Tout autour sont disposées des tables, et comme pour l’Hofbrauhaus, vous vous asseyez où il y a de la place et faites amis-amis avec vos voisins.

Lieu de rendez-vous hebdomadaire pour bien commencer son week-end avant d’aller se baigner dans l’Eischbar ou de faire bronzette dans l’herbe. Il y a des stands qui permettent d’acheter tout ce qu’il faut pour remplir son petit bidon, et qui proposent une variété assez incroyable de plats de la région. J’en parle plus en détails ici si cela vous intéresse.

Enfin, après autant de marche, et comme vous avez la peau du ventre bien tendu (merci petit Jésus), vous pouvez prendre un vélo-taxi pour rentrer, ou marcher si vous voulez vous donner bonne conscience.

chineseturn-que-faire-a-munich
Oumpapa powah !

Voila les endroits qui m’ont le plus marqués lors de mon séjour à Munich. Ce sont ceux qui je pense doivent être vus, car ce sont les lieux les plus représentatifs de la ville. Il y a également l’Olympish Stadium, ou le musée BMW qui (j’ai entendu) sont très intéressants à voir. Je n’ai pu me rendre à Munchen qu’un jour et demi. J’ai donc concentré ma découverte sur le centre de la ville.

L’avantage, c’est que beaucoup de choses se trouvent dans le centre et sont rapidement accessibles à pieds. Ce qui permet de découvrir pas mal d’endroits même si vous vous arrêtez qu’une journée. J’ai vu d’autres monuments que je n’ai pas mentionnés ici, car il s’agit d’un top des endroits incontournables.

Ceux que j’ai visités peuvent être délaissés au profit de ceux qui sont présentés ici. J’ai vu beaucoup d’églises (il y a en vraiment beaucoup dans cette ville, c’est impressionnant) et si vous devez en visiter une en plus de l’église Saint-Pierre, c’est la Frauenkirche autrement appelé Notre-Dame de Munich.

En tout cas, j’ai beaucoup aimé mon petit trip à Munich. Je pense que c’est une ville à faire au moins une fois dans sa vie. J’y retournerai avec plaisir, et vous pouvez savoir pourquoi en allant lire ce récit de mon séjour à Munich.

 

Papouilles et bambou !

 

Cet article a 2 commentaires

  1. Super cela me donne pleins d’idées reste à trouver un coin pour mon camping car.

    1. Content que ça vous ait aidé 🙂
      Pour le camping car, renseignez-vous sur les alentours du stade. J’ai cru comprendre qu’il y avait un parking qui permettait leur accueil.

      Passez un bon séjour !

Laisser un commentaire

Fermer le menu