Un site tenu par un panda roux? Que faites-vous encore là, foncez !

Bonjour à toutes et à tous, et bienvenue sur rouroute.com !

Un site étrange tenu par un petit panda roux. C’est pas banal me direz vous !

Qui suis-je?

Moi c’est Rouroux, un jeune panda roux fraîchement débarqué en France en février 2017. C’est une histoire malheureuse que je vous conterai sûrement un jour. En finalité, je me suis retrouvé séparé de ma famille, et ça, ça m’attriste un peu. Beaucoup même…

C’est moi ! Pour que vous sachiez à quoi je ressemble

Heureusement, j’ai été adopté par un monsieur plutôt sympa, qui voue un véritable culte à la mignonnerie du renard de feu, …. Ah, il me dit que je ne dois pas vous dire qui il est. Cependant, il est d’accord pour que je vous dévoile son identité secrète.

Êtes-vous prêt ?

On a vraiment du mal à vous entendre

 

 

 

Plus fort, j’entends rien !!

 

 

 

 

 

Ahah, j’imagine les gens gueuler devant leur écran, comme les gosses devant Dora. J’aurais aimé voir ça. Tiens, ça peut faire un petit jeu concours ! Filmez-vous et partagez la vidéo sur ma page Facebook avec le hashtag #criderouroux. Il n’y a rien à gagner, à part quelques pouces bleus et l’espoir de finir dans le prochain épisode de Spion.

Revenons-en à nos moutons, ou à nos pandas. Vous remarquerez que j’ai un sens de l’humour très fin et vraiment élaboré. Je tiens également à avertir les quelques babtous présents, qu’il peut m’arriver d’avoir un discours et un humour aussi noir que le pelage de mes papates. Mais vous ne pouvez pas vraiment m’en vouloir, je suis un panda roux. Et les pandas roux c’est quoi ?! C’est mignon, eh oui !

 

Avouez que point de vu mignonnerie, c’est difficile de faire mieux !

 

Le monsieur qui m’a donc ouvert sa porte se fait appeler Cuteman ! Peut-être qu’un jour vous aurez la chance de l’apercevoir sur un toit, se déplaçant rapidement en faisant des cutebutes (une forme de culbute très mignonne, mais inconnue du commun des mortels). Depuis, je suis devenu son fidèle acolyte, Rouxbin, et ensemble nous formons la Team Rouroute !

Notre but précis est inconnu, mais nous essayons de combattre le mal grâce à notre arme secrète, les saintes Papouilles *chants divin, rayon de lumière divin et autres trucs divins qui renforcent cette image de badassitude*.
Bref, on en a trop pris. Mais on le vit bien, c’est cool.

Mon projet

C’est ma maison ! (mais si là, au milieu à droite)

Sinon… Mon but dans la vie, c’est de retourner dans l’Himalaya pour retrouver ma famille et mes amis, et les aider à combattre les méchants gens qui viennent nous chasser pour nous braconner (Cuteman m’apprends les techniques ancestrales de la cutebute enflammée afin d’aider les miens dans cette mission.)

Du coup, pour pouvoir rentrer chez moi, je vais peut-être avoir besoin de votre aide, afin de faire connaître mon histoire et m’aider dans ma quête. C’est pour cela que j’ai créé ce site. Pour vous faire part de mes aventures et que ces dernières atteignent la postérité.

Après, je ne vais pas vous mentir, rentrer est mon objectif. Mais je ne souhaite pas forcément passer ma vie dans le froid népalais. Je suis un peu aventurier, et je me verrais bien devenir un globe trouxtter. Voyager est un rêve qui aujourd’hui me sera peut-être accessible, et donc, j’aimerais en profiter, que ce soit avant ou après mon retour au pays du yéti.

De plus, cela me permettrait de parler de la condition du panda roux et des autres espèces que l’Homme détruit. Je ne veux pas te culpabiliser, mais beaucoup ne s’en rendent pas compte, car ils ne sont pas confrontés à la réalité de la chose. Nous vivons une ère où l’information et la communication planétaire n’ont jamais été aussi facile et rapide. Et pourtant beaucoup se coupent du monde et ne sont pas conscient de ce qu’il s’y passe. Mais ne tombons pas dans la philosophie, il est trop tôt.

 

Rouroute.com sera donc un site consacré au voyage. J’y parlerais également de la condition des animaux en voie de disparition et je vous raconterais les aventures de Cuteman et Rouxbin.

Dans un premier temps, n’ayant pas encore économisé assez de bambous, je ne pourrais pas parler de destinations très exotiques. Mais la persévérance finira par me guider sur les plages paradisiaques de Thaïlande, en passant par l’Espagne, la Belgique et la route 66.

En attendant, j’ai atterri à Strasbourg, et je me suis plutôt bien acclimaté à la vie Française. Donc, pour commencer, je partirais à la découverte de cette région. Alsacien si tu me lis, soit fier et participes à l’enrichissement de ce lieu de partage ! Et ceux qui ne viennent pas d’ici, outrepassez les a priori et venez découvrir nos champs de saucisses et de choux, c’est sympa, vraiment !

 

Vous pouvez aller lire mes articles ou apprendre à mieux connaître mes semblables !

Papouilles et bambou !

 

Du bamboo et du love !

 

Fermer le menu