Un site tenu par un panda roux? Que faites-vous encore là, foncez !

Strasbourg et son marché de Noël

Strasbourg et son marché de Noël

La nuit à 17h. Le mercure qui grimpe difficilement à 7°C. Les décorations de noël le lendemain d’Halloween… Effectivement, « winter is coming ».

L’occasion de s’emmitoufler dans sa grougroutte, regarder des dessins animés et manger des pains d’épices au chocolat. Et des bredeles si vous êtes en Alsace. En attendant de célébrer la naissance du petit Jésus l’ouverture des cadeaux, il y a des chances pour que vous alliez vous imprégner de la « magie de Noël » dans la foule des marchés de Noël. Et si vous aimez ça, et que vous aimez les marchés de Noël, vous devez venir au moins une fois voir celui de Strasbourg !

Qualifié de capitale de Noël, le marché de Noël de Strasbourg est un must see pour tous les amoureux de la période. Classé 4è plus beau marché d’Europe, il est donc intéressant de venir y faire un petit tour. Voir les petites maisons en bois, boire du vin chaud, manger des bredeles et des maneles et s’émerveiller devant les lumières qui animent la ville. Et en plus, Strasbourg c’est vraiment cool ! Il y a pleins pleins d’autres choses à voir en dehors du marché. En témoigne mon article de présentation de Strasbourg. Un bon moyen de combiner les deux, voir le plus beau marché de France et découvrir une ville vraiment sympathique !

Prenez un biscuit de Noël un gobelet de vin chaud pour vous réchauffer les mimines, et suivez-moi pour découvrir LA ville de Noël !

Pour la petite histoire

Le marché de Noël de Strasbourg est l’un des plus anciens en Europe, et il est le premier en France. Créé en 1570, il existait déjà au XIIe siècle sous la forme d’un marché dédié à Saint-Nicolas et se déroulait le 6 décembre. C’est lors du passage de l’Alsace du Christianisme vers le Protestantisme qu’est apparu le Christkindelsmärik, le marché de l’Enfant Jésus. Le marché que nous connaissons aujourd’hui.

À ses débuts, le marché de Noël de Strasbourg ne durait que trois jours. Les trois jours précédents le 24 décembre. Les habitants pouvaient y trouver de quoi préparer les festivités : pain d’épices, friandises, selliers, fripiers, vendeurs de sapin…
Avec le temps, la durée du marché s’est allongée. Il est passé de six jours au XIXe siècle à 36 jours dès la moitié du même siècle. Le marché se trouvait d’abord autour de la cathédrale, mais les années passant, il a gagné du terrain et s’est installé sur les différentes places et quartiers de Strasbourg.

À l’époque, Strasbourg appartient à l’espace rhénan. Elle est donc une ville germanique et acquiert les traditions de Noël qui sont beaucoup plus forte dans cette culture qu’elles ne le sont en France. Lorsque Strasbourg est devenue française, elle les a conservés comme un héritage. C’est tout cela qui fait de Strasbourg une ville unique et symbole de Noël. Et c’est pour cela qu’elle est devenue capitale de Noël en 1992.

Les marchés de Noël

Les marchés de Noël de Strasbourg ouvrent leurs portes le 24 novembre, et ce, jusqu’au 31 décembre. Ainsi, du 25 novembre au 30 décembre, vous pourrez venir voir les chalets de 11h à 20h tous les jours de la semaine et jusqu’à 21h les vendredis et 22h les samedis. On est des petits foufous en Alsace ouais ouais !

Le 24 décembre, les marchés sont ouverts de 11h à 18h, et ils sont fermés le jour de Noël. Eh oui, c’est sacré ici Noël ! En revanche, du 26 décembre au 30 décembre, il n’y aura plus qu’une partie des marchés qui seront ouverts.

Tous les marchés se trouvent dans la Grande Ile de Strasbourg. Ils sont donc tous accessibles facilement à pieds. Je vais vous présenter un petit circuit, qui vous permettra également d’admirer les lumières de Noël (si vous venez et qu’il fait nuit bien entendu). Et cela vous permettra aussi de découvrir un peu Strasbourg à travers des petites ruelles. 2 en 1 donc.

Carte des marchés de Noël
Un petit plan pour vous y retrouver. Le plan est issus du site de Noël de Strasbourg

Le sapin de noël place Kleber

Commençons par le fameux sapin. Connu dans toute la France, il est le sapin le plus haut du pays. Pour un marché (il doit bien y en avoir des plus grands dans les forêts, on est d’accord). Il fait 28 mètres quand même… Un beau sapin quoi.

Nous commençons donc par place Kleber. N’hésitez pas à faire la photo clichée avec votre compagnon/compagne, celle où vous vous embrassez devant le sapin. Si les Asiatiques traversent le globe pour le faire, vous pouvez le faire. Même certains Strasbourgeois se laissent aller à cette pratique… Alors.

Le sapin de Noël de la place Kléber
Allez, on se laisse allé au petit cliché des téléfilms M6 !

Le Christkindelsmärik

Rendez-vous ensuite au Christkindelsmärik, qui se trouve place Broglie. Pour ce faire, passez à droite du sapin par la rue de l’Outre et continuez tout droit à travers la rue des étudiants. Admirez la bijouterie du coin dont la décoration est assez sympathique (et le trompe l’œil qui est présent toute l’année, aussi).

Le marché du temple neuf

Une fois le marché visité, revenez place du Temple Neuf par la rue du Dôme, et prenez à droite rue du Temple Neuf. Admirez l’église, le petit marché avant de vous plonger dans la plus belle rue du marché.

La rue des Orfèvres est tellement décorée que même en pleine nuit, vous aurez l’impression qu’il fait jour. De plus, il y a de forte chance pour que cette rue vous fasse tomber amoureux du marché de Noël, et peut être même de l’Alsace.

Place de la cathédrale

Vous arrivez sur la place de la cathédrale. Vous pourrez vous promener dans le petit marché, relativiser sur votre existence face à la taille de la tour et bien entendu, faire un selfie ou tenter de prendre une photo entière de la cathédrale. Le grand-angle est fortement conseillé quand même.

La cathédrale de Strasbourg de nuit

Un choix à faire : Noël à St-Etienne, ou marché des délices

Maintenant deux choix s’offrent à vous. Soit un moment convivial en allant au marché Noël à St-Etienne (pas très apprécié par les Lyonnais il est vrai). Soit aller au marché des délices.

Si vous allez au premier, la boucle pour récupérer le marché des délices ne vous fera pas un grand détour. En revanche, aller d’abord manger pour ensuite prendre l’apéro à St-Etienne vous fera un peu plus marcher. Mais n’est-ce pas le principe d’un marché ? ahahahah. Lol.

Rue du vieux marché aux Poissons et village islandais

Après avoir fait cette petite boucle, passez par la rue du Vieux Marché aux Poissons pour arriver sur la place Gutenberg où se tient le village islandais cette année. Et, pour vous piquer les yeux, vous pourrez observer l’arbre bleu. Très belle décoration, mais vos rétines doivent être solides.

L'arbre bleu de la place Gutenberg

L’autre marché de Noël et Grand’ Rue… Ou pas.

Malheureusement, cette année la Grand’ Rue est plutôt nue. Un chemin à faire si vous voulez découvrir Strasbourg et cette rue mythique de la ville. Mais un chemin qui ne vous intéressera guère si vous êtes venu spécialement pour les festivités hivernales. De ce fait, partez dans la rue des serruriers afin de rejoindre l’autre marché de Noël qui se tient sur la place Saint-Thomas. Place dotée d’une très belle église (si jamais hein).

Les Rois Mages, les irréductibles Alsaciens et le marché OFF

Enfin, pour clore ce petit tour des marchés de Strasbourg, empruntez la rue de la Monnaie puis la rue des Dentelles. Vous arriverez au marché de Noël des Rois Mages. Et une rue au-dessus, place des Meuniers, se trouve le dernier marché du circuit : le Marché des Irréductibles petits producteurs d’Alsace. Un nom qui pourrait être tout droit sorti d’un album d’Astérix.

Enfin, si vous voulez vivre un marché de Noël moins traditionnel, vous pouvez toujours vous rendre au marché OFF qui a le droit à sa 3e édition cette édition.

Noël autrement

Si comme moi, vous n’aimez pas trop la foule, ou que les cabanes qui vendent quasiment toutes la même chose ne vous intéressent pas trop, pensez à aborder la visite de Strasbourg autrement. Par exemple, il est beaucoup plus plaisant de venir le soir aux alentours de 21h, pour profiter des illuminations avec un taux de fréquentation divisé par deux. Certes, vous ne pourrez pas vous réchauffer autour d’un verre de vin chaud. Mais vous trouverez toujours un moyen de vous réchauffer. Un câlin avec son rouxpin/sa rouxpine par exemple. Et plus si affinités. De plus, si vous le pouvez, venez en semaine. Il y aura toujours du monde, mais beaucoup moins que le samedi et dimanche.

 

Voici quelques photos de Strasbourg les soirs avant Noël :

 

Une guirlande de Noël

Des ratons laveurs de Noël

Une face bien décorée

La ruelle de Noël

 

Le marché de Noël est une destination attrayante pour tous ceux qui aiment célébrer les fêtes de fin d’année. Si vous voulez ressentir la tradition de Noël, qui a de plus en plus tendance à se perdre, venez dans la capitale européenne. De plus, profitez de cette période et de cet évènement pour venir découvrir la ville.

Voici un itinéraire que je vous conseille. Il est faisable toute l’année, suit quasiment les positions de tous les marchés de noël et vous permettra ainsi de découvrir la ville en parallèle des marchés. Vous y trouverez également des activités à faire, si jamais vous vous ennuyez un peu le soir.

Bref, mêlez votre désir de féerie et de bonhomme rouge à barbe blanche à la découverte d’une ville sympathique et trop souvent enfermée dans les stéréotypes. Profitez de votre présence ici pour apprendre à connaître cette région qui vaut plus que « accent », « choucroute » et « l’Alsace c’est en Allemagne ».
Peut-être que vous y reviendrez cet été, pour voir Strasbourg fleuri et pour aller boire des coups sur la route du vin !

 

Papouilles, bredele et bambou de Noël !

Le haut de la ruelle de Noël

 

Cet article a 2 commentaires

  1. Hello ,

    I saw your tweet about animals and thought I will check your website. I like it!

    I love pets. I have two beautiful thai cats called Tammy(female) and Yommo(male). Yommo is 1 year older than Tommy. He acts like a bigger brother for her. 🙂
    I have even created an Instagram account for them ( https://www.instagram.com/tayo_home/ ) and probably soon they will have more followers than me (kinda funny).

    I wanted to subscribe to your newsletter, but I couldn’t find it. Do you have it?

    Keep up the good work on your blog.

    Regards
    Wiki

    1. Hi Wiki,

      Thank for your comment. It’s a pleasure to read it !

      Don’t you have any issues to read my articles?
      I don’t have a newsletter yet. I find it’s not necessary for the moment, but may be in the futur I will make one.

      I looked to the cats’s insta. They’re kind of cute 🙂

      I hope my website will keep going to interest you, and to have you in my readership!

      Again, thank for your message and your positiv fedd back!

      Hugs and bambou,
      Rouroux, the travelling red panda

Laisser un commentaire

Fermer le menu